Broker : Définition et services

Les courtiers sont les personnes qui manipulent les commandes des clients pour acheter et vendre des titres. De la même manière qu’une épicerie agit comme un négociateur entre les acheteurs et les entreprises qui produisent des aliments, un courtier agit comme un véritable intermédiaire entre les titres qui se négocient sur ??les marchés financiers et les investisseurs qui les achètent et qui les vendent.

Nous devons aussi mentionner que le mot » courtier »peut être utilisé dans une variété de circonstances. Cela pourrait se référer à une firme de courtage.

Les courtiers partagent la réputation indésirable des avocats, des banquiers et des comptables. Ils gagnent leur vie en partageant de manière sélective la connaissance que le grand public ne peut pas accéder facilement.

Ils sont le lien direct entre l’investisseur individuel à la bourse de Paris, à Wall Street et à d’autres places boursières. Bien que la technologie de l’Internet a rendu plus facile pour les investisseurs individuels de prendre le contrôle de leurs portefeuilles, la règle de base s’applique toujours : Vous aurez toujours besoin d’un courtier si vous voulez échanger des actions, des obligations, des monnaies ou des options.

 

C’est pourquoi dans cette leçon vous allez découvrir :

  • Comment choisir les meilleurs courtiers en ligne ?
  • Comment vous protéger et dénicher les arnaques rapidement et facilement ?
  • Comment devenir meilleur investisseur avec les brokers positifs ?

Je vous souhaite une bonne lecture.

 

Une étude selon BusinessWire

Une étude réalisée par BusinessWire a démontré que 7 personnes sur 10 croient que l’investissement boursier nécessite plus de connaissances de ce qu’ils pensaient auparavant. Trouver les bons investissements est noté comme le problème numéro 1 pour devenir un investisseur rentable.

76% pensent que pour remédier à ce problème il faut être aidé et conseillent d’être accompagné d’un spécialiste.

Dans ses 76%, 76% sont à la recherche d’une seule personne avec des compétences générales qui répondrait à leurs différentes interrogations tandis que 24% recherchent plutôt un ensemble ciblé de compétences et de conseils non sollicités.

Lorsque l’on demande aux investisseurs quels outils ils préfèrent, 45% recherchent des opportunités de marchés offrant des placements de premiers choix tandis que 42% des nouvelles fondamentales, 40% des données graphiques en temps réel, 36% de l’expérience personnelle avec une entreprise et 34% de parler avec un professionnel en investissement.

Les investisseurs veulent être indépendants mais en même temps ils veulent quelqu’un à leurs côtés pour se faire aider. Le support est un élément important chez un courtier en ligne pour le soutien de ses clients.

 

Quels services préférez-vous chez un courtier ?(*)Questions posées indépendamment

  • 45% Trouver des placements en ligne
  • 42% S’intéressent aux nouvelles fondamentales
  • 40% Des graphiques et études de marchés
  • 36% Expérience personnelle avec une entreprise
  • 32% Parler avec un professionnel en placement

 

Définition du courtier en ligne

Un courtier en ligne est une entreprise qui dispose d’un site Internet en ligne et qui propose d’acheter et de vendre des valeurs boursières pour un particulier ou une société sur le marché interbancaire de manière automatisée et rapide.

Selon les décisions d’achat ou de vente de l’investisseur, les courtiers (brokers en anglais), reliés informatiquement à plusieurs banques recherchent les meilleurs prix pour les demandes de ses clients.

Pas besoin de mentionner ici, qu’ils sont une partie très importante de l’industrie de l’investissement en ligne. Sans les courtiers, vous ne pourriez pas effectuer des transactions sur le marché des changes ou sur les indices, les actions, les options de manière sécurisée, automatique et rapide.

Internet compte aujourd’hui beaucoup de brokers proposant quelques fois plus de 2000 valeurs boursières différentes. La hausse spectaculaire de l’investissement sur le Forex a fait surgir la nécessité urgente de créer plusieurs courtiers, la plupart du temps en ligne.

 

Les différents services et propositions du broker

Ses services varient. Chaque broker n’a pas les mêmes objectifs et ne propose pas les mêmes services. Les services offerts par les courtiers d’affaires en ligne peuvent varier considérablement en fonction de la pratique et l’ensemble des compétences du courtier. Mais les services les plus courants à leurs clients sont les suivants :

  • Investir en temps réel sur les marchés financiers de manière simple et rapide avec de l’argent réel ou virtuel
  • Ouverture d’un mini compte (- de 1.000€), un compte de trading (+ de 1.000€) ou un compte professionnel (+ de 10.000€)
  • Une ou plusieurs plateformes de trading qui sont des logiciels informatique complexes où le client a accès en ligne via un identifiant personnel et un mot de passe personnel où y figure son argent personnel
  • Proposition de différentes valeurs boursières
  • Proposition de trader avec un ordinateur, une tablette, avec un téléphone avec différentes applications
  • Le support est un des éléments principal qui fidélise le client. Il a une obligation morale de respecter ce point et d’offrir un support rapide et utile pour répondre aux différentes interrogations des clients
  • Les formations gratuites. Pour tout ouverture de compte démo ou réel, le client a accès gratuitement à des vidéos de formation, des newsletters, des webinaires
  • Carte de crédit gratuite
  • Services bancaires (découvert, virement)
  • Accès au compte épargne (Sicav, Livret A, contrat d’assurance)

 

Les qualités essentielles du broker

Professionnalisme

Un bon courtier doit être un professionnel qualifié. Cela implique qu’il doit avoir toutes les licences et les enregistrements nécessaires pour exercer. Il doit être connu dans sa profession et un bon planificateur financier. C’est une des premières qualités essentielles d’un courtier.

 

Sa force

Une société peut être appelée comme bon courtier si elle comprend sa force. Un meilleur courtier saura quoi faire en toutes situations. Ceci est encore l’une des qualités que doit avoir un bon courtier.

 

Il vous pose les bonnes questions

Un conseiller financier ne serait pas en mesure de donner beaucoup de conseils sans en apprendre sur vous, sur vos objectifs et vos attentes financières. Cela signifie qu’un bon courtier doit avoir le pouvoir de l’écoute active et les compétences requises pour répondre.

 

Un broker sérieux vous oriente toujours

Un bon courtier collera avec vous. Il travaillera de manière à élaborer un plan qui vous sera bénéfique. Si vous êtes débutant ou confirmé, il ne vous proposera pas la même chose. C’est une autre qualité principale qui définit un bon courtier.

 

Une clarté sur les commissions

Presque tous les courtiers se paient sur une base de commissions. Mais Les meilleurs courtiers sont ceux qui sont très clairs sur leur structure de facturation et la façon dont ils seront payés pour travailler sur votre compte. En plus d’avoir les qualités essentielles ci-dessus d’un courtier, un bon broker doit faire preuve d’ingéniosité et de compréhension. Donc, informez-vous sur les qualités de votre courtier en ligne de manière à tirer profit de ses avantages et ainsi valoriser votre entreprise.

 

Une bonne réputation

Les courtiers ne travaillent pas dans le vide. Ce qui signifie qu’il y a souvent pour ne pas dire toujours une trace écrite de leurs historiques. Utilisez ceci à votre avantage, et évitez les courtiers commerciaux avec des offres très alléchantes ou de mauvaise réputation.

 

4 types de brokers

Les courtiers en ligne sont très différents les uns des autres. La plupart des spéculateurs quand ils choisissent un broker ne se soucie pas de son type. C’est une erreur grave car chaque investisseur n’investit pas de la même manière et les mêmes montants. Vous devez lire tout ou l’essentiel le site Internet du courtier pour connaître et être certain de son type.

 

ECN : (Electronic communication network)

Le courtier ECN propose les mêmes cotations que celles traitées par le marché interbancaire. Relié informatiquement à plusieurs banques, le système ECN est un des systèmes qui est le plus transparent où le courtier facture ses commissions sur les transactions.

 

STP : (Straight through processing)

Ce type de courtier est proche du système NDD. Les clients de ce courtier reçoivent les prix des marchés des fournisseurs de liquidité. Ce système respecte deux qualités fondamentales pour les investisseurs :

Pas de changements de prix lors de l’exécution
Pas de retard dans les ordres traités

Certains courtiers STP gagnent de l’argent avec les écarts que leurs offrent les fournisseurs de liquidité et non en pénalisant les investisseurs comme les créateurs de marchés.

 

NDD : (No dealing desk)

Cette notification exprime à la fois plusieurs systèmes : STP et ECN. Le client est connecté aux fournisseurs de liquidité. Le courtier se paie sur les spreads et sur les écarts avec l’augmentation de la volatilité.

 

DD : (Dealing desk)

Ces courtiers sont les créateurs de marché. D’ailleurs la plupart des brokers Forex sont des faiseurs de marchés. Alors qu’est-ce que cela veut dire pour l’investisseur traitant avec ces courtiers ?

Tout d’abord ce sont généralement des brokers qui proposent des frais souvent bas, et quelques fois fixes. De plus ils proposent des cotations qui sont légèrement ou grandement différentes des cotations des marchés sous-jacents.

Sur le Forex, les vraies cotations sont dites : Cotations spot ou le marché spot. Les cotations des valeurs boursières chez ce genre de courtier sont différentes. C’est-à-dire que elles peuvent se rapprocher des vraies prix mais elles peuvent aussi s’en éloigner (Les graphiques n’afficheront pas les mêmes prix au même moment même si l’horaire est identique. Les plateformes de trading n’affichent pas les mêmes horaires de chandeliers. Certaines l’heure anglaise, d’autres l’heure française ou d’autres horaires, les chandeliers n’ont pas la même forme).

Le plus souvent le broker prend des positions contraires aux ordres de l’investisseur. On dit alors qu’il y a conflit d’intérêt entre les deux le broker DD et son client.

 

Certains brokers DD peuvent alors librement sans vous avertir :

  • Annuler un ordre en cours quand le trader gagne des plus-values
  • Clôturer votre position même si elle n’est pas totalement arrivée à votre stop-loss et il encaisse la différence de pips
  • Effectuer des glissements (slippages).

Beaucoup d’investisseurs se sont plaints auprès de leurs courtiers DD.

 

Comment les brokers gagnent-ils réellement leurs vies ?

Daily Average Revenue Trade (DART)

Une mesure couramment utilisée dans l’industrie du courtage d’investissement est le nombre de transactions à partir de laquelle un courtier peut s’attendre à générer des revenus avec des commissions ou des frais sur un jour donné.

L’évaluation des revenus d’une société de courtage a toujours suscité la recherche sur les commissions que la société impute aux clients pour effectuer des transactions. Le revenu quotidien moyen des transactions (DART : Daily average revenue trade), est un indicateur qui permet aux investisseurs d’évaluer la rentabilité d’un courtier. Il est calculé comme ceci : Le nombre de transactions divisé par le nombre de jours de bourse pendant une période de temps donnée, et le volume quotidien typique de transactions que le broker traite.

Jusqu’à récemment, les sociétés de courtage ont généré des revenus en facturant les investisseurs d’une commission fixe et ensuite variable pour l’achat et la vente de titres. Le flux de commissions des courtiers changent avec la volatilité des marchés. Le montant des commissions acquises pendant les marchés baissiers est relativement plus faible que dans les marchés haussiers. Ceci est due aux changements des volumes d’échanges. Faire une projection des revenus du courtier afin d’apporter des résultats précis semble difficile, surtout en temps d’incertitude économique.

Le chiffre d’affaires global des commissions perçues par les brokers en ligne dépend du nombre de transactions qui sont exécutées par les clients. DART est toujours un indicateur important de la santé des entreprises de courtage qui mettent l’accent sur les commissions.

Une baisse de la DART d’une entreprise de courtage n’est pas nécessairement une cause d’inquiétude en fonction de la durée de celle-ci. Les volumes des échanges qui sont faibles associés à un marché baissier, signifiera que la baisse de la DART pourrait démontrer que les marchés sont malsains. Cependant, si l’ensemble des marchés sont considérés comme haussiers, une statistique comme celle-ci pourrait indiquer que le courtier fait face à d’autres problèmes importants.

 

Pourquoi les brokers vous facturent des commissions fixes et variables ?

Le 1er mai 1975, les maisons de courtage sont passées de commissions fixes à des commissions variables. En fait, la plupart des investisseurs à Wall Street était convaincus que le changement de règle aurait très peu d’effet. Charles Schwab pensait différemment. Il a vu ce changement comme une opportunité d’accroître sa base de clientèle.

Une nouvelle catégorie d’investisseurs est apparue : l’investisseur individuel. L’investisseur individuel n’avait jamais été à Wall Street auparavant. Il n’était pas riche comme la plupart des investisseurs individuels à l’époque. Il était simplement une personne ordinaire qui voulait gagner des plus-values sur ses économies.

L’Internet a repris l’idée de Schwab et les maisons de courtage ont proposé les commissions variables. Le nombre d’investisseurs individuels a explosé. Bien sûr, les frais peu élevés ont conduit certains investisseurs individuels à la ruine, mais c’est généralement un vice personnel, et non en raison de l’accessibilité accrue à l’investissement. Dans l’ensemble, la plupart des gens préféraient les frais variables, plutôt que d’être en lock-out avec des frais élevés. Aujourd’hui les commissions variables restent chez la plupart des sociétés de courtages plus intéressantes financièrement que les commissions fixes.

 

Pourquoi le choix d’un broker est difficile ?

Dans toute profession, vous trouverez des gens qui profitent de ceux qui ne sont pas au courant. Chaque fois que vous achetez quelque chose, il y a la possibilité d’être trompé. En outre, avec un courtier vous achetez des conseils, ce qui est difficile de fixer le prix. Mais tous les courtiers ne correspondent pas au stéréotype de l’escroc. En fait, il y a beaucoup de courtiers qui font un travail phénoménal afin de garder les intérêts de leurs clients.

Il y a aussi beaucoup de courtiers à frais variables et fixes qui offrent des services remarquables pour un prix raisonnable. C’est à vous de choisir le courtier qui répond à vos besoins.

Mais le choix d‘un broker reste difficile ! Alors pourquoi ?

Simplement parce que souvent les investisseurs n’ont pas toutes les connaissances pour tester les courtiers et parce qu’ils sont plus occupés à leurs stratégies de trading que de choisir efficacement un broker !

Pourquoi ?

Parce qu’il faut gagner ! Et rapidement!! Le système fonctionne de cette manière !

L’objectif principal de chacun, que ce soit dans tous les domaines, est de gagner de l’argent. ET VITE !…

C’est pour cela qu’il est fortement conseillé de réfléchir sur le choix du broker et d’avoir toutes les clés en main pour y parvenir.

«Les clefs que l’on connaît déjà et celles qu’on ne connaît pas encore et qui sont, à mon avis, les plus importantes» Martin Schwartz Trader millionnaire.

C’est ce que je vais m’efforcer de vous donner dans ce module.

Vous devez choisir un broker (où vous allez mettre de l’argent liquide) pour avoir toutes les probabilités de votre côté (en qualité d’exécution d’ordre, qui influenceront les probabilités d’atteindre les taux de spreads serrés promis par le broker, la transparence et beaucoup d’autres paramètres qui entrent en jeu), avec pour objectif de multiplier vos capitaux est le problème numéro 1 sur lequel vous devez trouver une vraie solution.

Il est un choix aussi difficile que de choisir sur quelles valeurs investir. Sinon plus difficile certains penseront !

Beaucoup de traders expérimentés investissant plusieurs millions d’euros choisissent plusieurs brokers pour y déposer leurs capitaux pour ne pas se faire voler ou perdre tout leur argent si un broker tourne mal.

 

Pourquoi les comparatifs de broker sur le net sont très peu fiables ?

De nombreux comparatifs de brokers sur les sites Internet ne montrent qu’une infime partie des brokers existants et ils montrent souvent les mêmes.

De plus certains brokers n’hésitent pas à proposer de l’argent aux webmasters des sites Internet pour être affiché en haut de la liste.

Les comparatifs sont très peu fiable en raison du choix du concepteur qui privilégiera soit ses courtiers préférés, soit en fonction de l’argent qu’on lui propose pour apparaître sur toutes les pages du site ou encore en privilégiant l’affiliation car tous les brokers ne proposent pas l’affiliation et c’est un revenu supplémentaire pour le webmaster.

De plus les comparatifs sont établis par les visiteurs du site qui les héberge. Et non à un certain nombre plus important pour en tirer de justes statistiques.

 

Pourquoi les investisseurs devraient éviter de traiter avec des entreprises non autorisées et non réglementées ?

Beaucoup d’entreprises de courtage qui ne sont pas réglementées offrent des services et des produits illégalement soumis aux réglementations. C’est donc en toute impunité que ce genre de brokers agit sur le web en proposant des services au premier coup d’œil professionnels mais qui en réalité restent dangereux de par leur manque de spécialisation, et de leur principal objectif qui devrait être en outre une bonne gestion des comptes clients et qui s’avère être de rentabiliser uniquement l’entreprise si elle est jeune et ensuite de faire des profits de manière régulière, totalement automatisé et en toute sécurité.

Lorsque vous recherchez un courtier de Forex en ligne, ou quand vous êtes contacté par des courtiers que vous ne connaissez pas, soit parce qu’ils ont obtenu vos coordonnées en achetant des listes, vous pouvez en rencontrer certains qui ne précisent pas si ils sont réglementés, ou encore plus désastreux, ils prétendent faussement être inscrits, agrées ou réglementés dans leurs pays fiscal.

Soyez conscient des réglementations ! Car si vous faites appel à un broker non réglementé, de toute évidence il ne se conformera pas aux règles de protection des investisseurs, tels que la protection des actifs des clients, la divulgation des risques. Vous n’aurez pas accès aux procédures de traitement des plaintes (aide d’un médiateur financier) et vous n’obtiendrez pas de compensations financières si les choses tournent mal.

De nombreuses autorités de réglementation tiennent une liste des entreprises réglementées et non réglementées.

 

Les règles pour investir avec un broker

Il y a différentes règles pour créer un compte réel avec un broker. Tout d’abord vous devez avoir atteint la majorité, c’est-à-dire 18 ans. Vous devez avoir une adresse, soit en France ou dans un autre pays. Toutefois les brokers proposant leurs services en Europe n’acceptent pas les personnes vivant aux USA.

Vous devez avoir :

  • Une carte d’identité française ou une carte prouvant que vous résidez dans votre pays
  • Une facture récente prouvant que vous habitez à l’adresse que vous indiquez
  • D’autres informations supplémentaires sous formes de papiers ou de questionnaires