Brokers : Les principales arnaques

Ne vous semble-t-il pas étonnant qu’un courtier vous appel sans que vous lui aviez donné vos coordonnées ?

Ne vous semble-t-il curieux que sur sa page web ce broker vous promette des résultats financiers très élevés si vous intervenez chez lui et sans connaissances du trading ?

 

1-) Pourquoi vous méfier du Marketing et des performances très alléchantes

Les brokers peu scrupuleux font appel généralement à des professionnels du marketing à bas coûts qui vont établir une structure marketing de deuxième ordre. Un broker qui vante des résultats étrangement performants laisse penser à une arnaque.

 

2-) Attention à la pression sur la rapidité des choix

La deuxième arnaque est que la personne que vous avez au téléphone vous demande de prendre votre décision rapidement en prétextant que si vous agissez maintenant et pas plus tard vous aurez soit des bonus, soit une proposition alléchante. Par exemple ouvrir un compte réel avec un minimum de 50.000€.

 

3-) Les glissements

Certains courtiers américains et français ont été punis par la loi car ils n’avaient pas payés les slippages. Un glissement se fait de la manière suivante. Vous achetez une monnaie à un prix que vous définissez à l’avance. Vous prenez une position sur votre plateforme de trading. Par exemple vous pensez que l’EUR/USD va monter et vous achetez. Vous savez que votre broker vous facture 1 pip à l’ouverture et à la fermeture de votre position. Vous savez que vous allez payer 2 pips.

Vous voulez acheter la monnaie à 1.3135

Achat de l’EUR/USD à 1.3135

Normalement vous commencez à faire des profits à partir de 1.3136

Mais en réalité, vous vous apercevez que vous faites des profits à 1.3137, ou 1.3138 ou plus.

Il y a eu glissement. L’exécution ne s’est pas réalisée normalement. Vous avez été victime d’un slippage. La prise de position vous a coûté non pas 1 pip mais 2, ou 3 pips.

Il est parfois difficile de s’apercevoir des glissements en temps réel vu que l’investisseur peut être préoccupé par d’autres facteurs stratégiques.

Les causes des glissements sont multiples. La principale est une différence de volatilité. Cela ne veut pas dire que si vous êtes victime d’un glissement votre broker vous arnaque. S’il n’y a aucuns glissements, c’est que votre broker est un teneur de marché. Les slippages sont parfois inévitables. Ce qui est anormale, c’est que le broker ne vous les paie pas.

 

4-) Les brokers peuvent-ils manipuler les prix ?

Un phénomène où les spéculateurs se plaignent souvent de cette pratique ! Il arrive que le courtier déclenche la perte d’une position en voie d’être perdue lorsque le prix réel du marché est encore à quelques pips du stop-loss.

Exemple : Vous êtes en position perdante ! Les prix sont à quelques points ou quelques pips de votre stop-loss que vous avez configuré lors de votre prise d’investissement.

Vous espérez que les prix vont se retournés avant de descendre toucher votre stop-loss pour ne pas perdre votre trade. Les prix ne sont pas encore arrivés à votre stop-loss et soudainement à quelques pips au-dessus, votre position se clôture toute seule.

Les courtiers communément impliquées dans cette pratique douteuse sont les teneurs de marché ! Une bonne façon de détecter ce genre de pratique est de solliciter un logiciel expert dans les flux de cotations en temps réel. Vous pouvez alors comparer celui-ci à la plateforme de votre broker. Vous vous apercevrez que les prix réels du marché n’ont pas atteint le niveau de prix du stop-loss avec le logiciel professionnel mais il l’a atteint avec votre broker. Si un spéculateur remarque souvent cette pratique chez son courtier, c’est une indication forte que son courtier arnaque.

Attention tout de même à ne pas vous tromper en prenant le mauvais prix. Sur le Forex, il y a le Bid et le Ask.

 

5-) Les intérêts toujours négatifs

Des plaintes ont été déposées pour ce genre de malfrat. Quand vous gardez une position sur les monnaies la nuit, à partir de minuit, vous êtes réglementés par les intérêts. Soit vous les gagnés, soit le broker vous les facture. Si vous vous apercevez que le broker vous les factures à chaque fois, c’est qu’il garde les intérêts positifs qui vous reviennent pour lui. C’est une arnaque.

 

6-) L’arrêt de la plateforme de trading

Certains brokers sont connus pour geler leurs plateformes de trading, le plus souvent en cas de perte d’un investissement. Être en position perdante génère du stress ! Mais si en plus vous ne pouvez plus clôturer votre position car votre plateforme de trading ne vous en donne plus la possibilité, cela va vous gêner et peut devenir embarrassant !

Imaginez un instant, être à la place de cet homme ! Un trader comme vous et moi, avait déposé une grosse d’argent chez un broker pratiquant ce système de gel. L’homme en question avait souvent des problèmes de ce type. Impossible de traiter les opérations de fermeture !

Après des appels téléphoniques auprès du support, aucunes réponses vraiment positives ne lui ont été proposées, car à chaque fois le support lui répondait que les serveurs du broker en étaient la cause principale et que c’était déjà rétabli !

Il a fermé sa plateforme et il est revenu 1 mois plus tard. Cause du hasard, son compte était monté de 111.232 € à + de 147.073€.

Chose extraordinaire penserez-vous ! Mais le plus dur dans cette affaire c’est qu’il n’a pas pu récupérer la totalité de ces fonds. Il s’est fait arnaqué et a tout perdu.

Le broker, soudainement ne donne plus l’autorisation de fermer les investissements. Il gèle momentanément la plateforme! Il est donc impossible d’utiliser le logiciel de négociation. Cela peut être un acte volontaire vu que le broker a accès au back-end de la plateforme.

Que faire en cas d’arnaques de ce genre ?

Il est difficile de prouver et souvent long de porter plainte pour ce genre d’arnaques. Le mieux si vous en êtes victime est de demander de l’aide à des sites Internet qui vous accompagnent à rétablir le dialogue avec le broker afin de trouver une solution à l’amiable. Le plus important est de ne pas se faire arnaquer une deuxième fois. Il sera donc préférable de demander ses fonds afin de les retirer rapidement, en totalité et en sécurité si possible.

Si vous vous apercevez que le broker tente de vous nuire, alors n’engagez pas la conversation sur l’arnaque proprement dite mais sur la possibilité de retirer vos fonds.

Un broker qui commence à vous arnaquer continue dans cette même direction. Il s’agira pour vous de ne pas mener une guerre sans fin avec lui mais de retirer vos capitaux et de chercher un meilleur courtier. Combien de mauvaises histoires auraient pu finir bien si l’investisseur avait juste demander ses fonds pour quitter le broker. En insistant avec une société qui détient votre argent et qui n’est pas d’accord avec vous, cela peut vous coûter cher en années de justice.

Vous devez avoir du nez ! Si les interlocuteurs changent à chaque fois quand vous appelez le broker, et qu’ils semblent contrariants, positivez et demandez vos fonds. Si vous avez un problème de ce genre, Talent speculatif est prêt à vous conseiller et à vous aider dans vos démarches.

Et puis vous devez penser à quelque chose d’important. Et c’est bien de le souligner maintenant. Les brokers, quand vous investissez chez eux, vous classent dans différentes catégories suivant vos attitudes (débutants, traders en surveillance). Donc si vous vous apercevez de 3 arnaques consécutives, qui peuvent être répétitives une ou deux fois de temps à autre, et suivant votre avis aussi, vous pouvez estimer qu’il y a eu arnaque et vous devez demander de retirer vos fonds en premier avant de décider de porter plainte.