Chartisme : La théorie de Dow

Hormis que les chandeliers doivent s’analyser seuls, ceux-ci, s’affichant les uns après les autres, nous donnent tout aussi des informations pertinentes en progressant de 3 manières différentes : à la hausse, en range et à la baisse.

Charles Henry Dow, créateur de la société d’informations boursières Dow Jones (source wikipédia), a constaté que les marchés de prix progressaient en tendance.

En traçant 2 lignes obliques imaginaires entre les plus bas et les plus hauts d’une hausse, nous constatons que souvent ces 2 lignes servent de rebondissement jusqu’à la cassure de la tendance. Alors les chandeliers repartent et reforment une nouvelle tendance souvent dans le sens contraire.

Quelque soit la tendance, la ligne haute est la résistance et la ligne le plus bas le support.

 

La théorie de Dow démontre que :

Les prix ou les chandeliers sont en tendance soit haussière ou soit baissière. En trading range, les prix progressent de manière latérale.

En tendance haussière, les plus bas, qui sont plus hauts que les précédents, démontre cette théorie. En tendance baissière, ce sont les plus hauts qui sont les plus bas que les précédents plus bas.

 

Démonstration en images

 

Ci-dessus une tendance haussière prenant forme aux points 1 – 2 et 3. La théorie de Dow se dessine car le point 2 qui forme le plus bas de la tendance est plus haut que son précédent le point 1. Même chose pour le 3 et le 2.

Il est intéressant de tracer une ligne oblique rejoignant ces 3 points et sa ligne parallèle rejoignant les points hauts en espérant que la tendance continuera à progresser dans ce canal. En tout cas il y a une grande probabilité qu’elle continue et c’est ce que démontre Charles Dow et sa théorie.

 

 

Tracer adroitement une tendance aura des conséquences sur les analyses et les résultats. Il est judicieux de n’être à la fois pas trop stricte et non plus trop souple. En tout cas les différents points, que l’on appelle point d’inflexion, doivent se relier le plus près possible du support (ligne oblique bas).

Dans ce schéma, vous observez que la tendance progresse dans le sens anticipé et respecte le canal haussier jusqu’à un débordement haussier. Les prix reviennent dans le canal pour continuer à respecter et donc rebondir contre support et résistance avant la cassure de la tendance à la baisse.

Ce débordement haussier est fréquent mais je ne le considère pas comme un point d’entrée sur le marché adéquate. Les tendances ne sont pas toujours parfaites. En tout cas il ne rend pas obsolète la tendance vu que le canal a été respecté jusqu’au bout.

Nous avons sur la plupart des marchés financiers, des progressions en canal haussier et en canal baissier.

C’est la base du Trader. Tout investisseur en bourse doit connaître cette théorie et en maîtriser le concept.